Le séminaire a lieu quatre fois dans l’année le vendredi après-midi de 14h à 17h30. Il est animé conjointement par Rémy Bethmont (Paris 8 – TransCrit) et Nathalie Caron (Paris-Sorbonne – HDEA).

Il a  lieu, suivant les séances, soit à l’Institut Protestant de Théologie de Paris, 83 Boulevard Arago, 75014 Paris (Métro St Jacques ou RER Denfert-Rochereau) soit à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne, 28 Rue Serpente 75006 Paris (Métro et RER St Michel), soit à la bibliothèque de l’UFR d’anglais de Paris-Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, 75005 Paris, Esc. G, 2e étage, salle G358 (Métro Cluny-La Sorbonne).

Outre les séances habituelles du séminaire, le CRPA est associé à une

Journée d’études sur les déismes européens, le vendredi 21 octobre

(organisé par HDEA – Paris-Sorbonne – cliquez ici pour plus d’informations)

PROGRAMME DU SÉMINAIRE

14 Octobre – Education et religion: regards croisés Australie – France (Institut Protestant de Théologie – salle 21)

Marion Maddox (Macquarrie University, Sydney): Religion and the secular school system in Australia at the turn of the 20th century.

Blandine Chélini-Pont (Aix-Marseille): l’enseignement du fait religieux et l’éducation religieuse dans l’école française.

Marion Maddox’s work is about religion and schools, from the 1870s to the present. There are many parallels between the Australian and French situations: introduction of ‘free, compulsory and secular’ primary schools from the 1870s, then restoration of public subsidies for religious schools in the mid-twentieth century, controversy in the 1980s, and now debates about ‘teaching about religion’ (l’enseignement sur le fait religieux) and of course worries about how schools should respond to ‘teenage radicalisation.’

Blandine Chélini-Pont, whose work includes the study of law and religion and of the issues around “laïcité” in France will provide a French perspective in response to Marion Maddox’s paper. A general discussion will follow in which considerations about the place of religious studies in higher as well as secondary education will be welcome.

 

3 février – Puritanismes anglais et américain (Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne – salle D421)

Anne Page (Aix-Marseille): Clandestins, infidèles, mixtes et scandaleux : les mariages dissidents au XVIIe siècle.

Agnès Delahaye (Lyon 2): Puritanisme et colonisation: état des lieux de l’historiographie de Nouvelle-Angleterre.

Cette séance se terminera par une brève présentation par ses éditeurs de l’ouvrage Puritains d’Amérique: prestige et déclin d’une théocratie – textes choisis, 1620-1750. Édition dirigée par Agnès Derail.Textes traduits, annotés et commentés par Thomas Constantinesco, Agnès Derail, Laurent Folliot, Bruno Monfort et Cécile Roudeau.Paris, Éditions rue d’Ulm, “Versions françaises,” 2016.

10 mars – Femmes et islam (Bibliothèque de l’UFR d’anglais de la Sorbonne)

Danièle Joly (Warwick University): L’autonomisation des femmes de communautés musulmanes au Royaume-Uni.

Azadeh Kian (Paris-Diderot): Genre, islam et féminisme au Moyen Orient.

 

23 juin – Science et spiritualité (Maison de la recherche de Paris-Sorbonne)

Auréliane Narvaez (Paris-Sorbonne): ‘It is dangerous to listen to such dreamers, their madness is contagious’ : Métamorphoses du scepticisme religieux et généalogie du ‘spiritual but not religious’ dans la jeune République américaine.

Laurence Talairach-Vielmas (Toulouse Jean Jaurès): Foi et science dans la littérature de jeunesse victorienne.

Advertisements